• Points de vente
  • Contacts
  • Koweït (FR)
Dictionnaire horloger

Dictionnaire horloger

Dictionnaire horloger

Les termes horlogers de Jaeger-LeCoultre

  • Alarme:
    Fonction mécanique de réveil ou de rappel d'un évènement. Créée en 1950, la ligne de montres à réveil Memovox de Jaeger-LeCoultre, littéralement "voix de la mémoire" a marqué l'histoire de l'horlogerie. Elle est à l'origine de plusieurs premières mondiales.
  • Alternance:
    Mouvement de va-et-vient du balancier, à l'origine du tic-tac de la montre. La majeure partie des montres Jaeger-LeCoultre scandent le temps à raison de 28 800 alternances par heure, ce qui garantit une précision optimale. Deux alternances équivalent à une oscillation.
  • Amortisseur de chocs:
    Organe permettant d'amortir les chocs que subit la montre pour en protéger le mécanisme. Tous les calibres Jaeger-LeCoultre actuels sont dotés de système antichocs. Première mondiale, le boîtier "Extreme" de Jaeger-LeCoultre absorbe 50% de l'énergie provoquée par les chocs et les vibrations.
  • Ancre:
    Organe essentiel à la précision de la montre qui, au moyen de mouvements alternés, libère l'énergie nécessaire au fonctionnement du mécanisme. Depuis plus d'un siècle, Jaeger-LeCoultre est l'une des seules maisons horlogères qui fabrique ses propres ancres, lesquelles ont d'ailleurs inspiré le logo de la marque.
  • Assemblage:
    Après avoir été fabriqués et décorés dans les nombreux ateliers de Jaeger-LeCoultre, les composants de chaque mouvement de montre sont assemblés par les horlogers, qui procèdent ensuite à leur réglage.
  • Atmos:
    Inventée en 1928, cette pendule quasi perpétuelle de Jaeger-LeCoultre se remonte grâce aux plus infimes changements de températures. Elle est depuis plus d'un demi-siècle le cadeau officiel du gouvernement suisse à ses hôtes les plus prestigieux.
  • Balancier:
    Composant circulaire entraîné dans un mouvement rotatif de va-et-vient, dont le rythme correspond au tic-tac de la montre. Jaeger-LeCoultre a développé un balancier doté de petites masselottes réglables baptisé "balancier à intertie variable".
  • Barillet:
    Ensemble des composants (tambour, arbre, ressort et couvercle) qui permet d'accumuler l'énergie nécessaire au fonctionnement de la montre. Les montres-bracelets Jaeger-LeCoultre peuvent offrir jusqu'à 15 jours de réserve de marche.
  • Boucle déployante:
    Composant métallique articulé permettant l'ouverture et la fermeture sécurisée du bracelet de la montre. Le premier brevet de boucle déployante a été déposé par Edmond Jaeger en 1909. Plusieurs modèles actuels offrent des bracelets à boucle déployante double.
  • Boîte ou boîtier:
    Elément destiné à contenir et protéger le mouvement de la montre. Le boîtier d'une montre Reverso de Jaeger-LeCoultre comporte au minimum 50 composants qui assurent son étanchéité, sa résistance et le parfait retournement de la montre.
  • Brancard:
    Elément fixe du boîtier de la montre Reverso servant à la fixation du bracelet et supportant le retournement de la montre. Première montre à trois cadrans, la Reverso grande complication à triptyque utilise les deux faces de la montre, ainsi que son brancard dans lequel est intégré un calendrier perpétuel.
  • Cadran:
    Elément supportant les indications temporelles : heures, minutes, secondes, date, mois, etc… Jaeger-LeCoultre a créé la première montre de l'histoire de l'horlogerie dotée de trois cadrans animés par un seul mouvement: la Reverso grande complication à triptyque.
  • Calendrier perpétuel:
    Synonyme de quantième perpétuel. Complication horlogère classique permettant d'indiquer au porteur de la montre une ou plusieurs informations du calendrier (date, jour, mois, année, lunaison...) en tenant compte de la longueur des mois de 28, 29, 30 ou 31 jours, et des années bissextiles. Jaeger-LeCoultre a créé des calibres à calendrier perpétuel depuis les années 1890.
  • Calibre:
    Modèle de mouvement. Chaque calibre fait l'objet d'un développement qui peut s'étendre sur plusieurs années. Jaeger-LeCoultre compte plus de 1000 calibres différents à son actif, parmi lesquels plus de la moitié sont dotés de complications.
  • Calibre automatique:
    Calibre équipé d'une masse oscillante qui permet le remontage automatique de la montre, lorsque celle-ci est portée.
  • Calibre de forme:
    Calibre possédant toute autre forme que le cercle, utilisé chez Jaeger-LeCoultre notamment pour la légendaire montre Reverso.
  • Calibre manuel:
    Calibre nécessitant un remontage manuel au moyen d'une couronne. Selon les modèles, les montres Jaeger-LeCoultre à remontage manuel doivent être remontées une fois par jour, une fois par semaine, ou une fois toutes les deux semaines.
  • Chronographe:
    Complication horlogère classique servant à mesurer une durée, caractérisée par les fonctions de départ, d'arrêt et de remise à zéro. Jaeger-LeCoultre a créé près de 200 calibres à chronographe, dont plusieurs dotés de rattrapantes.
  • Chronographe à déclenchement vertical:
    Breveté par Jaeger-LeCoultre, ce mécanisme permet la mise en marche, l'arrêt et la remise à zéro du chronographe par simples pressions sur la glace saphir de la montre.
  • Chronomètre:
    Montre de haute précision. Les premiers chronomètres ont été créés pour la marine afin de déterminer la longitude. Spiral cylindrique, échappement isomètre, balancier à inertie variable, Jaeger-LeCoultre perpétue la quête de la précision, attestée par le test 1000 Hours Control.
  • Clous de Paris:
    Type de décoration traditionnelle utilisant la technique du guillochage.
  • Clé de compression:
    Brevetée par Jaeger-LeCoultre, la clé de compression remplace la couronne vissée traditionnelle et offre une étanchéité optimale. Un dispositif permet de sécuriser la couronne pour mieux protéger le mouvement de la montre. La clé de compression est à l'origine de la ligne Master Compressor créée en 2002.
  • Complication:
    Mécanisme horloger permettant à un garde-temps de délivrer des indications supplémentaires à l'heure, la minute et la seconde, ou offrant à la montre un niveau de précision ou de sophistication supérieur. Jaeger-LeCoultre a créé plus de 500 calibres dotés de complications depuis 1833, parmi lesquelles plus de 200 répétitions, plus de 190 chronographes et plusieurs grandes complications.
  • Concours International de Chronométrie.:
    A l’occasion de la commémoration en 2009 de son cinquantième anniversaire, le Musée d’horlogerie du Locle a souhaité organiser un Concours International de Chronométrie, élaboré en référence aux concours des observatoires qui ont vu le jour au XIXème siècle et ont pris fin dans les années 70 du siècle passé. A l’issu du Concours, la Master Tourbillon (Calibre Jaeger-LeCoultre 978) reçoit le premier prix suivie de très près par la Reverso Gyrotourbillon 2 (Calibre Jaeger-LeCoultre 174).
  • Couronne:
    Elément mobile reliant l'extérieur de la montre à son mécanisme et permettant le remontage de la montre, sa mise à l'heure, ou le réglage de ses fonctions. En 1847, Antoine LeCoultre inventa le remontoir à bascule, permettant de libérer la montre de sa clé.
  • Dard:
    Minuscule composant horloger, le dard est placé sous l'ancre. Il protège l'échappement de la montre en cas de choc violent. Le dard du Calibre Jaeger-LeCoultre 101 pèse 0.00017 gramme.
  • Date à aiguille sautante:
    Mécanisme permettant d'indiquer la date au moyen d'une aiguille. L'aiguille de date de la Master Tourbillon effectue un saut plus important entre le 15 et le 16 pour ne jamais masquer le tourbillon.
  • Design intégré:
    Conception selon laquelle la création d'un produit doit intégrer aussi bien son apparence que son contenu, sa technique, ses fonctions et son ergonomie. Chez Jaeger-LeCoultre, les calibres sont conçus simultanément aux boîters de montres, l'un pour l'autre, dans le respect de l'intégrité du produit et du design intégré.
  • Dual-Wing:
    Nouveau concept de mouvement mécanique développé par Jaeger-LeCoultre pour équiper la ligne de montres Duomètre. Deux trains de rouages autonomes possédant leur propre source d'énergie sont synchronisés par un seul organe réglant commun assurant une précision chronométrique aux montres compliquées.
  • Duoplan:
    Inventée en 1925, la montre Duoplan résout la question de la précision des montres minuscules en disposant les composants du mouvement sur deux plans ou deux niveaux. Sa plus petite version est équipée du Calibre 101 qui depuis 1929 demeure le mouvement mécanique horloger le plus petit du monde.
  • Echappement:
    Ensemble des composants permettant la transformation de l'énergie linéaire délivrée par le ressort de barillet en énergie alternative: le tic tac de la montre. L'échappement est le garant de la précision de la montre. Jaeger-LeCoultre fabrique ses échappements depuis le XIXe siècle.
  • Echappement isomètre à éllipse:
    Développé par Jaeger-LeCoultre, cet échappement hautement sophistiqué et d'une précision exceptionnelle s'inspire des échappements développés aux XVIIIe et XIXe siècles dans le domaine de la chronométrie de marine.
  • Elinvar:
    Alliage insensible aux changements de température inventé par le Prix Nobel suisse Charles-Edouard Guillaume (1861-1938). Dans chaque pendule Atmos, un minuscule fil d'Elinvar soutient un très grand balancier qui oscille une fois par minute.Jaeger-LeCoultre a mis au point une technique secrète qui permet au fil d'Elinvar de traverser les siècles.
  • Email (miniature sur):
    Technique de décoration appliquée aux boîtiers des garde-temps les plus prestigieux depuis le XVIIe siècle. La montre-bracelet a presque fait disparaître ce savoir-faire séculaire. L'atelier de miniature sur émail de Jaeger-LeCoultre est l'un des seuls à perpétuer cet art pictural.
  • Embrayage:
    Dispositif reliant le mécanisme de chronographe au mouvement, et permettant de mettre en marche ou d'arrêter la mesure d'un temps. La Duomètre à Chronographe est la seule montre dont la mise en fonction du chronographe ne nécessite pas d'embrayage.
  • Equation du temps:
    Différence entre le temps civil (indiqué par la montre) et le temps vrai (indiqué par la position du soleil). La montre Gyrotourbillon I de Jaeger-LeCoultre offre une heure solaire marchante, complication qui indique non seulement la différence entre ces deux temps, mais également leurs positions relatives.
  • Extraplat:
    En horlogerie, les mouvements d'une finesse extrême sont considérés comme l'une des spécialités les plus exigentes. En 1907, le Calibre Jaeger-LeCoultre 145 établit un record mondial avec 1,38 mm d'épaisseur. Fabriqué durant plus d'un demi-siècle, il fit la preuve de sa fiabilité et donna naissance à une famille de calibres prestigieux.
  • Fréquence:
    Nombre d'alternances pendant une période définie. La fréquence de la montre est un des éléments clé de sa précision. La norme établie par la Manufacture pour les montres-bracelets varie entre 21 600 et 28 800 alternances par heure. Si l'Atmos de Jaeger-LeCoultre possède l'une des fréquences les plus basses de l'horlogerie (60 alternances par heure) un réglage soigneux peut lui faire atteindre un niveau de précision chronométrique.
  • Futurematic:
    Créée en 1953, la montre Futurematic de Jaeger-LeCoultre fut la première montre-bracelet entièrement automatique de l'histoire de l'horlogerie, puisqu'elle pouvait se passer de couronne de remontoir. Elle conservait suffisamment d'énergie pour redémarrer avec la plus grande précision, même après un long temps d'arrêt.
  • GMT:
    Greenwich Mean Time. Temps de référence adopté au XIXe siècle pour la définition des fuseaux horaires. La Reverso Grande GMT de Jaeger-LeCoultre indique, en plus de deux fuseaux horaires, la différence entre le second fuseau et l'heure GMT.
  • Geophysic (chronomètre):
    Antimagnétique, créé en 1958 pour les scientifiques de l'Année Géophysique Internationale, le Chronomètre Geophysic de Jaeger-LeCoultre fut offert au commandant du Nautilus, le premier sous-marin atomique de l'histoire, après son passage sous le Pôle Nord.
  • Glace saphir:
    Glace hautement résistante et d'une transparence parfaite utilisée comme verre de montre. Jaeger-LeCoultre est un pionnier des glaces saphir, puisque la marque en a doté dès les débuts des années 1930 les montres Duoplan et Reverso.
  • Grande Complication:
    Une montre à grande complication est dotée d'au moins trois complications classiques. Dans les années 1890, les premières grandes complications de Jaeger-LeCoultre offraient un calendrier perpétuel, une répétition minutes et un chronographe.
  • Grande Maison:
    Surnom attribué à Jaeger-LeCoultre depuis le XIXe siècle à la Vallée de Joux. Première manufacture horlogère de sa région, elle comptait à la fin des années 1880 près de 500 employés.
  • Grande date:
    Complication horlogère de type calendaire permettant un meilleure lisibilité de la date. Brevetée, la grande date de Jaeger-LeCoultre utilise deux disques : l'un pour les unités et l'autre pour les dizaines.
  • Gravure au trait:
    Gravure effectuée au moyen d'un burin qui creuse la matière. Technique la plus fréquemment utilisée par les graveurs de Jaeger-LeCoultre pour personnaliser le verso des Reverso.
  • Gravure laquée:
    Technique utilisée pour la personnalisation du verso des montres Reverso. Après avoir creusé la matière, le graveur comble les creux au moyen de laques de diverses couleurs.
  • Gravure modelée:
    Appliquée au verso des Reverso, cette technique de gravure apparentée à la sculpture consiste à créer de véritables bas reliefs miniatures. Elle exige la plus grande virtuosité manuelle.
  • Gravure sertie:
    Technique utilisée pour la personnalisation du verso des Reverso, combinant la gravure et le sertissage. Pour réaliser une gravure sertie, le graveur effectue 19 opérations successives.
  • Gyrotourbillon:
    Tourbillon sphérique développé par Jaeger-LeCoultre, composé d'une double cage de tourbillon tournant sur deux axes. Complication hautement sophistiquée destinée à améliorer la précision de la montre dans toutes les positions. Le Gyrotourbillon comporte une centaine de composants pour un poids total d'un tiers de gramme.
  • Heure solaire marchante:
    Mécanisme permettant de connaître à tout instant l'heure solaire, ou heure vraie (position du soleil), qui se distingue de l'heure civile (moyenne annuelle de l'heure solaire). La Gyrotourbillon 1 comporte une heure solaire marchante.
  • Hometime:
    Mécanisme affichant en fonction principale le fuseau horaire du voyage. Le fuseau de référence, ou "Hometime", apparaît au second plan, comme un rappel de l'heure qu'il est dans le port d'attache du voyageur perpétuel.
  • Jaeger Edmond (1851-1922):
    Chronométrier français établi à Paris en 1880. Sa collaboration avec LeCoultre &Cie commence en 1903 par la création des calibres ultraplats. Elle donnera naissance en 1937 à la création de la marque Jaeger-LeCoultre.
  • LeCoultre Antoine (1803-1881):
    Fondateur de la Manufacture Jaeger-LeCoultre. Inventeur de génie, il crée le premier atelier de la Manufacture en 1833, suite à l'invention d'une machine à tailler les pignons d'horlogerie.
  • Maillechort:
    Alliage de cuivre, nickel et zinc d’aspect argenté, communément utilisé au XIXème siècle, il est aujourd'hui réservé par Jaeger-LeCoultre à quelques calibres dotés de complications.
  • Manufacture:
    En horlogerie, l'appellation Manufacture au sens strict signifie la réunion sous un même toit de tous les savoir-faire nécessaires à la création et à la fabrication des montres de A à Z. Jaeger-LeCoultre regroupe plus de 40 métiers différents et 20 technologies de pointes permettant aux inventions les plus ambitieuses de se transformer en garde-temps d'exception.
  • Marteau:
    Composant utilisé dans les montres sonnerie ou à réveil pour frapper les timbres. Inventé par Jaeger-LeCoultre, le marteau dit "trébuchet" est articulé de manière à optimiser la transmission d'énergie.
  • Masse oscillante:
    Elément permettant le remontage du mécanisme par les mouvements du porteur de la montre. Pour éviter l'usure et abolir l'utilisation d'huile, les masses des calibres Jaeger-LeCoultre les plus récents sont montées sur billes en céramique.
  • Memovox :
    Célèbre ligne de montres à réveil créée en 1950 par Jaeger-LeCoultre, littéralement "voix de la mémoire". En 1956 la ligne s'enrichit de la première montre alarme automatique de l'histoire. Trois ans plus tard, la Memovox Deep Sea est la première montre de plongée dotée d'une alarme.
  • Micron:
    Unité de mesure repésentant le millième de millimètre. Inventé en 1844 par le fondateur de Jaeger-LeCoultre, le Millonomètre est le premier instrument de l'histoire des techniques capables de mesurer le micron.
  • Millionomètre:
    Inventé en 1844 par Antoine LeCoultre, le Millionomètre est le premier instrument de mesure de l'histoire des techniques capable de mesurer le micron. Il contribua à la conquête de la précision et de la fiabilité.
  • Mouvement automatique:
    Mouvement équipé d'une masse oscillante qui permet le remontage automatique de la montre, lorsque celle-ci est portée.
  • Mouvement manuel:
    Mouvement nécessitant un remontage manuel au moyen d'une couronne. Selon les modèles, les montres Jaeger-LeCoultre à remontage manuel doivent être remontées une fois par jour, une fois par semaine, ou une fois toutes les deux semaines.
  • Oscillation:
    Mouvement de va-et-vient du balancier, à l'origine du tic-tac de la montre. Une oscillation (aller et retour du balancier) correspond à deux alternances (aller simple du balancier).
  • Petite seconde:
    Indication des secondes par un petit cadran souvent placé à 6 heures. Au XIXe siècle la majeure partie des montres de poche dotées de calibres LeCoultre offraient une petite seconde.
  • Phase de lune:
    Indication permettant de connaître à tout moment les phases de lune. L'Atmos est dotée d'un indicateur de phases de lune perpétuelle qui n'accusera qu'un jour de décalage en 3821 ans.
  • Pignon:
    Partie centrale d'un mobile, généralement en acier trempé et munie d'une denture. Le premier atelier de Jaeger-LeCoultre a été créé en 1833, suite à l'invention d'une machine révolutionnaire à tailler les pignons d'horlogerie. Il marque le début de l'intégration de tous les savoir-faire horlogers sous un même toit.
  • Polaris:
    Diminutif de la Memovox Polaris, célèbre montre de plongée créée par Jaeger-LeCoultre en 1965, dotée d'un triple fond favorisant la diffusion du son de l'alarme sous l'eau. Créée en 2008, la Memovox Tribute to Polaris réinterpète le modèle d'origine.
  • Poussoir:
    Elément reliant la boîte au mouvement et permettant d'enclencher ou d'arrêter des fonctions de la montre, comme le chronographe ou les fuseaux horaires. Les montres à calendrier perpétuel de Jaeger-LeCoultre sont dotées d'un poussoir qui permet de faire avancer simultanément toutes les fonctions calendaires: jour, date, mois, phases de lune et années.
  • Profondimètre:
    Fonction permettant à un plongeur de contrôler la profondeur à laquelle il se trouve. Le profondimètre mécanique développé par Jaeger-LeCoultre utilise une membrane hermétique, assurant une étanchéité sans joint, et permettant ainsi une précision de mesure hors pair.
  • Quantième:
    Synonyme de calendrier. Complication horlogère permettant d'afficher sur le cadran d'un garde-temps une ou plusieurs informations calendaires: date, jour, mois, année, phases de lune.
  • Quantième perpétuel:
    Synonyme de calendrier perpétuel. Complication horlogère classique permettant d'indiquer au porteur de la montre une ou plusieurs informations du calendrier (date, jour, mois, année, lunaison...) en tenant compte de la longueur des mois de 28, 29, 30 ou 31 jours, et des années bissextiles. Jaeger-LeCoultre a créé des calibres à calendrier perpétuel depuis les années 1890.
  • Rattrapante:
    Les chronographes à rattrapante sont dotés de deux aiguilles des secondes superposées dont l'une peut s'arrêter à volonté pour indiquer un temps intermédiaire, avant de rattraper la première aiguille. Jaeger-LeCoultre a créé plus de 60 calibres dotés de rattrapantes.
  • Remontoir:
    Mécanisme permettant de remonter la montre et de la mettre à l'heure. A l'origine, le remontoir servait uniquement à armer le ressort des montres. En 1847, Antoine LeCoultre créa le premier système fiable cumulant ces deux fonctions.
  • Reverso:
    Inventée en 1931 pour répondre à un défi lancé par des officiers anglais basés en Inde et qui désiraient une montre capable de survivre à un match de polo. Son retournement génial et son style inimitable firent de la Reverso une grande classique de l'Art déco. Elle est aujourd'hui l'une des rares montres icônes de l'horlogerie.
  • Rotor:
    Entrainé par les mouvements du poignet, le rotor (ou masse oscillante) remonte le mécanisme de la montre pour la rendre autonome. Une montre dotée d'un rotor est dite "à remontage automatique".
  • Roue à colonne:
    Composant très qualitatif des montres à chronographe, permettant de passer alternativement de la fonction START à la fonction STOP. Toutes les montres Jaeger-LeCoultre à chronographe sont dotées d'une roue à colonne.
  • Rubis:
    Pour limiter l'usure provoquée par les frottements des composants métalliques dans la montre, les pierres d'horlogerie sont disposées aux endroits les plus sensibles du mécanisme. A l'origine, les pierres d'horlogerie étaient de véritables rubis, également utilisées en bijouterie. Elles ont été remplacées par des pierres artificielles en corindon rouge, plus pures et plus résistantes.
  • Régulateur à tourbillon:
    Complication horlogère classique permettant de compenser les effets néfastes de la gravité terrestre sur la précision de la montre mécanique. Le balancier est intégré dans une cage dite "tourbillon" qui effectue une rotation sur elle-même par minute.
  • Répétition minutes:
    Complication horlogère hautement sophistiquée permettant de délivrer sur demande et à tout moment, au moyen d'un code sonore, l'heure, les quarts d'heures et les minutes. Les montres à répétition ont été inventées avant l'électricité pour connaître l'heure dans l'obscurité. Jaeger-LeCoultre a créé plus de 200 calibres à répétition différents.
  • Réserve de marche:
    Temps s'écoulant depuis le remontage complet d'une montre jusqu'à son arrêt. Certaines montres indiquent l'autonomie restante de la montre au moyen d'un guichet ou d'une aiguille. Si les montres de Jaeger-LeCoutre peuvent offrir jusqu'à 2 semaines d'autonomie, la pendule Atmos fonctionne éternellement.
  • Rétrograde:
    Mécanisme permettant à une aiguille de revenir à son emplacement initial après avoir parcouru une partie du cadran. La date perpétuelle de la montre Gyrotourbillon I de Jaeger-LeCoultre comporte deux aiguilles rétrogrades.
  • Réveil:
    Fonction mécanique de réveil ou de rappel d'un évènement au moyen d'une sonnerie. Jaeger-LeCoultre a créé en 1950 une célèbre ligne de montres à réveil baptisée Memovox, la "voix de la mémoire" qui compte plusieurs premières mondiales dont la première montre de plongée à réveil.
  • Seconde foudroyante:
    Aiguille qui effectue une rotation complète par seconde, avec plusieurs arrêts intermédiaires. La foudroyante de la Duomètre à Chronographe de Jaeger-LeCoultre permet de mesurer le sixième de seconde.
  • Sertissage neige:
    Technique développée par Jaeger-LeCoultre consistant à sertir une surface au moyen de diamants de diamètres différents, de manière à faire disparaître le métal et à créer un effet de scintillement extraordinaire. Chaque montre sertie selon cette technique est unique puisque la disposition des diamants est redéfinie à chaque fois par l'artisan joaillier, en fonction des diamants dont il dispose et de son inspiration.
  • Soleillage:
    Décoration développée par Jaeger-LeCoultre pour embellir les mouvements mécaniques. Le soleillage, ou "côtes soleillées" consiste à modifier l'état de surface au moyen d'une meule en créant des traits rayonnant à partir d'un centre.
  • Spiral:
    Minuscule ressort ayant des propriétés de résistance et d'élasticité importantes, fixé sur le balancier. Par sa force de rappel, le spiral assure les oscillations du balancier. Pour optimiser sa précision, la Reverso Gyrotourbillon 2 de Jaeger-LeCoultre est équipée d'un spiral cylindrique.
  • Squelette:
    Se dit d'un mouvement auquel on a enlevé tout ou partie de la matière non fonctionnelle, afin de créer un effet de transparence. Le squelettage est une opération manuelle réservée aux meilleurs artisans.
  • Timbre:
    Composant utilisé pour émettre un son lors de la frappe des marteaux. L'art de la fabrication des timbres des montres à répétition est l'un des plus délicats de l'horlogerie. Pour optimiser la qualité du son, les timbres de la Master Minute Repeater sont fixés à la glace en saphir qui protège le cadran de la montre.
  • Timbre suspendu:
    Composant métallique utilisé dans les montres à réveil de Jaeger-LeCoultre depuis 1989 pour embellir la qualité sonore de l'alarme. Les Memovox antérieures étaient dotées de marteaux qui frappaient directement l'intérieur de la boîte de montre.
  • Torquemètre:
    Indicateur de la force à disposition dans le coupe des barillets. Système développé par Jaeger-LeCoultre en 2005 pour la Master Minute Repeater.
  • Tourbillon:
    Complication horlogère classique permettant de compenser les effets de la gravité terrestre sur la précision de la montre. L'organe de régulation et de distribution est intégré à une cage qui effectue une révolution en 60 secondes. Cette cage comprend toutes les pièces des organes de distribution et de régulation.
  • Vallée de Joux:
    Vallée située dans le Jura suisse, à 1000 mètres d'altitude, caractérisée par son isolement géographique et sa spécialisation dans les complications horlogères depuis le XVIIIe siècle. Jaeger-LeCoultre est reconnue comme la "Grande Maison" de la Vallée de Joux depuis le XIXe siècle.

Newsletter

Vous souhaitez être informé des dernières nouveautés Jaeger-LeCoultre? Alors n’hésitez pas à vous inscrire à notre Newsletter.

     

* Champ obligatoire

Mot de passe oublié

Saisissez votre adresse e-mail ci-dessous et un nouveau mot de passe vous sera renvoyé :

*